Barres céréales crues

Sans céréales ;-)

État des lieux

Vous l’entendez de tous côtés, le sucre n’est pas bon pour nous. Mais vous le savez, il y a sucre et sucre. Et puis, ça dépend aussi de l’horloge. Selon les principes de la Chrononutrition, manger du sucre fin d’après midi, non seulement n’augmente pas notre glycémie comme ce serait le cas au petit déjeuner, mais en plus nous apporte des neuromédiateurs dont on a besoin pour terminer la journée et amorcer la nuit!

Et donc aujourd’hui, je vous propose de goûter ces succulentes barres de céréales. En regardant un peu les recettes que j’avais déjà explorées, j’ai refait un micmac à ma sauce pour avoir des barres qui se tiennent bien, avec des oléagineuses et des fruits séchés. Un duo gagnant pour le goûter.

Si en plus, vous y rajoutez un fruit frais, on fait un score max’ en termes de nutriments et de bonnes associations.

Alors, vous savez que je ne suis pas une fan du « bon » et du « mauvais ». Donc pourquoi, j’utilise cette terminologie? Tout simplement par facilité. Les bonnes associations en alimentation sont les mélanges qui vous permettent de bien digérer, de bien assimiler, tout en soutenant votre métabolisme naturel.

En effet, manger du sucre fin d'après midi vous aide à plusieurs choses.

Premièrement,

Cela permet une meilleure assimilation du tryptophane. Je vous épargne les détails barbants mais le tryptophane est le petit dernier des acides aminés. Dès lors, quand c’est la course pour passer la barrière hémato-encéphalique (de notre cerveau donc), il est à la traine. Le sucre lui permet de passer devant les autres parce que les autres vont tout simplement ailleurs grâce à la présence d’insuline. Pourquoi est-ce bien qu’il passe à ce moment là? Tout simplement parce que c’est le précurseur de la sérotonine et de la mélatonine, donc un sans faute assuré pour une détente puis un bon dodo. Attention! Je vous parle de ce sucre ci-dessus. Je ne vous parle pas de bonbons Haribo, ça, c’est l’objet d’un autre article!

Deuxièmement,

Manger du sucre en fin de journée, c’est assurer une meilleure captation par les récepteurs à insuline qui se trouvent sur la membrane des cellules. L’insuline est libérée dès qu’il y a une prise alimentaire, afin de transporter le glucose vers les cellules pour produire de l’énergie. Cependant, si les récepteurs à insuline sont trop sensibles (comme c’est le cas le matin) ou s’ils sont déjà fatigués par une prise excessive de sucre, ils travailleront moins bien et donc cela entrainera soit une production excessive d’insuline et donc un choc hypoglycémie, soit l’insuline restera avec le glucose sur les bras puisque les récepteurs ne la laissent pas entrer et elle sera alors obligée de tourner dans la circulation sanguine avec ses petits paquets.

Résultat? Transformation en graisse abdominale entre autre mais surtout vieillissement prématuré. En effet, cette présence perpétuelle de sucre dans le sang entraine une hémoglobine glyquée et une production de radicaux libres. C’est pourquoi ne pas manger de sucre avant 16h assure au maximum la disponibilité des récepteurs pour le goûter.

Troisièmement,

Et cette raison m’est chère, manger du sucre en fin de journée défatigue l’organisme qui, du coup, ne se rue pas sur le frigo, le placard et les restes du cartable des enfants avant le souper. Cela permet de faire une pause avant de commencer la soirée en mode plus relax (je vous le souhaite en tous cas). En apportant du tryptophane, le goûter détend, apaise et prépare à une soirée calme. Le cas échéant, ce sucre intelligent et bourré de nutriments viendra apaiser tous les petits restes d’émotions qui sont parfois en lévitation dans notre esprit et dans notre corps. A petites doses, le sucre naturel est une sorte d’alicament, bon et doux pour la santé.

Pour qui devrait faire des heures sup’, ça permet de donner un dernier boost (ce que je ne vous conseille pas trop souvent, foi de connaisseuse)

Convaincu?

Ces barres sont délicieuses et très jolies. Préparez-vous une belle petite assiette ou planche de bois, avec quelques morceaux de pomme ou d’un autre fruit de saison. Ici, je l’ai accompagné de Kéfir, une boisson riche en nutriments aussi dont je vous donne la recette dans cet article.

Asseyez-vous confortablement, prenez le temps d’admirer ce cadeau et cette pause que vous vous accordez et savourez en conscience.

Je partage !

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *